Partager
Mise à jour de l'abonnement
Merci de votre inscription !
Abonnez-vous à Fabriqué en Russie today et recevez les nouvelles les plus intéressantes sur le business, l'exportation et la culture russe aujourd'hui!
Abonnement aux médias sociaux et RSS
VEB Ventures conclut l'affaire pour 500 millions de roubles

December 16 2019

VEB Ventures conclut l'affaire pour 500 millions de roubles

VEB Ventures (LLC "VEB Innovation") annonce la conclusion d'un accord d'une valeur de 500 millions de roubles. Les fonds ont été reçus par "O3 Group". Auparavant, un accord pertinent sur l'attraction des investissements avait été signé lors du Forum économique de Saint-Pétersbourg 2019.

" Les domaines prioritaires de l'activité de VEB Ventures sont le soutien des technologies visant le développement de l'environnement urbain au sens large - il peut s'agir aussi bien de services pratiques pour les résidents que de solutions liées à la construction d'objets d'un nouveau niveau de qualité et de confort. En particulier, "O3 Group" propose des solutions pour les infrastructures industrielles et sociales. Nous espérons que la participation de VEB Ventures à cette transaction et à d'autres, qui sont maintenant dans les dernières étapes du processus d'investissement, permettra aux entreprises d'étendre efficacement leur activité de haute technologie et de mettre sur le marché des solutions innovantes uniques", - a déclaré le PDG de VEB Ventures Oleg Teplov.

" La coopération avec VEB Ventures donne l'occasion de développer de nouveaux secteurs d'activité et d'étendre les secteurs actuels. En investissant dans la production et la technologie, nous prévoyons de renforcer notre position de leader dans les segments des matériaux et services de protection pour l'industrie pétrolière et gazière et l'énergie, ainsi que d'élargir notre portefeuille de produits pour les infrastructures de logement et de services publics ", a déclaré Grigory Shifrin, PDG du groupe O3.

Partager
Les commentaires sont interdits après 5 jours depuis la publication en raison de la politique éditoriale