2020-09-19 09:24

Le premier centre d'essai de catalyseurs en Russie sera construit dans la région de Novossibirsk

Lors de la réunion du groupe de travail sur la réindustrialisation de la région de Novossibirsk qui s'est tenue mercredi dernier dans le cadre du forum Technoprom 2019, ses participants ont approuvé deux projets : la création du Centre national d'ingénierie et d'essai des catalyseurs (NCIIC) et le cluster industriel "Énergie numérique".

Une réunion du groupe de travail sur la réindustrialisation, présidée par le gouverneur Andrei Travnikov, a réuni des représentants du gouvernement de la région de Novossibirsk, des spécialistes des agences fédérales et des chefs d'entreprise. "Les projets qui seront soumis à la discussion aujourd'hui ont été étudiés en détail au cours de l'année passée, et nous pensons qu'ils sont nécessaires non seulement pour le développement du potentiel scientifique et industriel de notre région, mais aussi pour le pays tout entier", a déclaré Andrei Travnikov. Le Centre national d'ingénierie et d'essai des catalyseurs est un projet conjoint de SKTB Catalyst JSC, de l'Institut de catalyse de SB RAS et de NSU. Comme l'a expliqué Vitaly Khan, PDG de "Catalyst", qui a présenté le projet, il n'existe pas d'analogues de tels centres non seulement en Russie, mais aussi dans le monde, étant donné son universalité. L'essence du projet est de créer une flotte d'unités pilotes où les catalyseurs utilisés pour augmenter la production de produits légers lors du raffinage du pétrole seront testés avant d'être chargés dans de véritables unités industrielles. L'investissement total dans le projet s'élèvera à 2 milliards de roubles, l'effet attendu du centre pour l'industrie du raffinage russe - une augmentation de la production de 50 milliards de roubles.

Le deuxième projet - le cluster industriel "Energie numérique" - a été représenté par Alexei Shibanov, directeur exécutif de l'Association "Organisation spécialisée du cluster industriel "Energie numérique"". Rappelons que le cluster, créé et enregistré 6 entreprises de Novossibirsk, produira des produits complexes pour la numérisation des réseaux électriques, et d'ici 2025 triplera le volume de production, jusqu'à 15 milliards de roubles par an. Selon Alexei Shibanov, le développement des entreprises, selon les plans, devrait permettre de réduire de 5% les interruptions de l'alimentation électrique. Cependant, au cours des travaux, on a enregistré une réduction de cet indicateur, en fait de 50%, et une réduction de 20% des accidents dans les installations de génie électrique.

Les deux projets ont finalement été approuvés par le groupe de travail présidé par Andrey Travnikov, le chef de la région. En outre, le vice-gouverneur Sergei Semka a fait rapport sur les résultats du plan de réindustrialisation de la région de Novossibirsk jusqu'en 2025. Les résultats avec les modifications proposées ont également été approuvés par les participants du groupe de travail.