2020-06-02 11:20

La société russe Grasis a exporté des usines de membranes d'azote vers la République du Belarus

Trois usines de production d'azote à membrane pour produire de l'azote à partir de l'air atmosphérique ont été conçues par Gracis. La capacité totale de l'usine est de 2400 m³ par heure avec une pureté de gaz de 99,6%.

Les unités ont été livrées à la raffinerie de Naftan Oil dans le cadre de sa modernisation à grande échelle. Actuellement, une nouvelle installation y est en cours de construction, adaptée aux besoins de l'UZK, ainsi que des installations pour la production de soufre élémentaire par le procédé Claus.

Le produit de la nouvelle usine d'azote sera préparé à partir de l'air atmosphérique, qui est la principale matière première. Pour le processus de séparation des gaz, une nouvelle technologie de production de membranes est utilisée. Dans ce cas, seule une quantité minimale d'équipement est nécessaire : une unité de séparation de l'air et des gaz et une unité de compression.

Cette solution technologique réduit les coûts d'exploitation, ce qui est avantageux d'un point de vue économique, et augmente l'efficacité du processus de production.

Trois méthodes principales de séparation des gaz sont connues : l'adsorption, la cryogénie et la séparation par membrane. Selon Sergey Senkov, technologue en approvisionnement en air, azote et gaz inertes, les méthodes d'adsorption et cryogénique sont actuellement utilisées à l'usine de Naftan. La méthode membranaire, qui nécessite beaucoup moins d'énergie, sera appliquée dans l'usine en construction.

Le système de contrôle automatique Grasis Intelligent Control sera au cœur des unités de production de l'usine. Grâce à des technologies innovantes, un seul spécialiste sera nécessaire pour contrôler les processus de production.

On sait que l'installation est réalisée par des employés de la société Neftezavodmontazh de Volgograd. L'installation doit être terminée en 2020.

Fabriqué en Russie // Made in Russia

Auteur : Daria Vankova