Quatre entreprises russes de pêche pourraient commencer à exporter des produits au Japon
2021-05-14 07:29

Quatre entreprises russes de pêche pourraient commencer à exporter des produits au Japon

Quatre producteurs russes de produits de poisson surgelés - Virma, Vladivostok Sea Fishing Port, Vostokinvest, Triera - ont présenté leurs produits à des importateurs japonais, selon le site web du ministère de l'Industrie et du Commerce de la Fédération de Russie.

Les entreprises ont notamment parlé à leurs homologues étrangers de leur travail, des avantages concurrentiels des produits nationaux et des priorités en matière de création de chaînes d'approvisionnement dans la région Asie-Pacifique.

Petr Pavlenko, représentant commercial de la Russie au Japon, a souligné qu'aujourd'hui, dans ce pays asiatique, n'importe quel produit peut être vendu, mais à condition d'avoir une garantie de qualité, des prix compétitifs et "la capacité et la volonté du fournisseur de travailler pour obtenir des résultats".

La présentation en ligne a été soutenue par la mission commerciale russe au Japon et la Sberbank.

Le Japon est actuellement l'un des plus grands importateurs de produits alimentaires au monde. L'année dernière, le pays a acheté des produits agroalimentaires à d'autres pays pour un montant total d'environ 60 milliards de dollars. Il s'agissait principalement de poissons et de fruits de mer, de viande, de cultures et de fruits. Le poisson et les fruits de mer occupent traditionnellement une place clé dans la structure de l'approvisionnement en produits agricoles de la Russie au Japon.

L'année dernière, le poisson et les fruits de mer figuraient parmi les cinq premiers produits d'exportation de la Russie, avec les produits pétroliers et gaziers, le bois et les métaux. Dans le même temps, la représentation commerciale prévoit une nouvelle croissance de la demande de ces denrées alimentaires à mesure que la situation économique se rétablit après la pandémie.

Made in Russia // Fabriqué en Russie

Auteur : Ksenia Gustova