La Russie pourrait introduire des avantages pour les entreprises qui emploient des prisonniers.
2021-06-03 02:57

La Russie pourrait introduire des avantages pour les entreprises qui emploient des prisonniers.

Les petites et moyennes entreprises de Russie pourraient obtenir un statut social et des mesures de soutien supplémentaires pour l'emploi de prisonniers. Le projet de loi correspondant a été adopté en première lecture par la Douma d'État de la Fédération de Russie.

"Le projet de loi vise à améliorer le système de mesures destinées à accroître l'emploi des détenus pendant qu'ils purgent leur peine", peut-on lire dans la note explicative du document.

L'entreprise devra conclure un accord avec une institution du système de répression pénale. Comme l'a expliqué aux journalistes l'un des auteurs du projet, le vice-président de la commission de la politique économique du Conseil de la Fédération, Valery Vasiliev, aujourd'hui, lorsque les entrepreneurs organisent la production sur le territoire des prisons, les détenus acquièrent des compétences pour travailler avec des équipements modernes et apprennent de nouvelles professions, "ce qui affecte la capacité à trouver un emploi après la libération".

Auparavant, l'initiative d'inciter les détenus à travailler à la place des migrants a été prise par le directeur du Service pénitentiaire fédéral (FSIN) Alexander Kalashnikov. Selon lui, de cette manière, le problème de la pénurie de main-d'œuvre pourrait être résolu, les migrants de travail pourraient être remplacés, et les victimes pourraient être compensées plus efficacement par les salaires des prisonniers.

Made in Russia // Made in Russia

Karina Kamalova