Les entreprises russes bénéficient d'une déduction fiscale pour la construction et l'achat de biens immobiliers destinés aux installations de production.
2021-06-17 01:09

Les entreprises russes bénéficient d'une déduction fiscale pour la construction et l'achat de biens immobiliers destinés aux installations de production.

Les dépenses relatives à la construction ou à l'achat de biens immobiliers coûteux en vue de l'implantation d'installations de production peuvent être incluses dans la déduction fiscale pour investissement (DTI). C'est la proposition faite par le ministère du Développement économique du pays.

"Depuis 2022, sur décision de la région, la DIIF peut inclure, y compris le coût de création (achat) de biens immobiliers coûteux, à savoir les bâtiments et les structures ayant une durée de vie utile de plus de 20 ans. Cela signifie que l'entrepreneur pourra réduire le montant de l'impôt sur le revenu lors de l'achat, par exemple, d'un espace d'entrepôt pour l'expansion de son entreprise " - indiqué dans le message du ministère.

En outre, à partir de 2022, les régions pourront établir des modalités de rétablissement de l'impôt précédemment impayé avec le paiement de pénalités. Le ministère précise qu'actuellement ce terme est égal à la période de vie utile d'une immobilisation.

"Si une déduction fiscale est appliquée à un bien dont la durée de vie utile est longue, par exemple 10 ans ou plus, l'application de la déduction pour investissement devient non rentable pour l'entrepreneur. Pour les entreprises, cela crée des obstacles supplémentaires au renouvellement des actifs fixes de l'entreprise" - explique-t-on.

Selon les autorités, l'adoption du projet de loi "créera un mécanisme plus souple pour soutenir les investissements et encourager l'investissement en capital au niveau régional".

Made in Russia // Fabriqué en Russie

    Auteur : Karina Kamalova